Les précautions à prendre pour une greffe de cheveux en Turquie

greffe-de-cheveux-Turquie

La Turquie est devenue incontournable en ce qui concerne la greffe des cheveux, surtout grâce aux tarifs alléchants proposés par les cliniques. Cependant, il y a des précautions à prendre avant toute greffe de cheveux en Turquie. Lesquelles ?

Bien s’informer avant de s’engager

Le coût faible de la greffe de cheveux en Turquie ne veut pas dire que vous devez vous lancer sans prendre de précautions. Il est capital de bien se renseigner avant de confier sa tête à un chirurgien ou une clinique. Il est bon de préciser qu’une intervention à but esthétique est avant tout un acte chirurgical. D’où la nécessité de s’orienter vers un chirurgien diplômé expérimenté et de bien se renseigner lors de la consultation.

Ceci dit, prenez des précautions en vérifiant que le chirurgien chargé de la greffe de cheveux en Turquie possède réellement une compétence en ce qui concerne la chirurgie plastique et esthétique. Soyez sûr que celui-ci à une bonne maîtrise des techniques de greffe de cheveux (FUE, FUT, DHI). Vous pouvez vous renseigner auprès de l’Ordre national des médecins et chirurgien en Turquie. Vous pouvez aussi faire un meilleur choix en consultant, par exemple, trois (3) chirurgiens afin de consulter leurs jugements. Dans ces conditions, vous allez choisir le praticien avec qui vous avez établi le meilleur contact. Par ailleurs, la consultation est un point important. On en profitera pour exposer toutes ses préoccupations. Le bon praticien saura établir un bon diagnostic et proposer la méthode de greffe de cheveux adaptée à votre situation.

Attention aux greffes de cheveux dites « Low cost »

En matière de chirurgie esthétique, il est primordial de respecter le protocole global. Or, les greffes de cheveux low cost ne respectent pas le protocole. On parle de greffes de cheveux non-standardisées. Il y a aussi le fait que le personnel chargé de la greffe de cheveux n’a pas la qualification nécessaire. Sans oublier les outils d’extraction qui ne respectent pas les normes internationales. Fuyez les cliniques ou les outils d’extraction ou d’implantation des follicules ne sont pas agressifs. Pourtant, avec les outils de dernière génération, le chirurgien pratique une extraction douce sur la zone donneuse. En fait, une mauvaise gestion de cette zone peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur le taux de repousse des cheveux après l’intervention. Dans ce cas, au lieu de régler un problème, on vient de créer un autre.

Les greffes capillaires low cost peuvent engendrer des conséquences plus importantes à plusieurs niveaux. Par exemple : des blessures profondes, implantations ratées ou encore des nécroses.

Attention aux risques d’infections après la greffe de cheveux

Une autre raison de prendre ses précautions avant une quelconque greffe de cheveux à l’étranger est les infections qui pourraient survenir après l’intervention. Les risques d’infections sont possibles à cause des incisions réalisées pendant la greffe de cheveux. Toutefois, si vous confier votre greffe de cheveux à un bon chirurgien de greffe de cheveux en Turquie, vous n’aurez pas à craindre des infections après la greffe. Car il mettra tout en œuvre pour une intervention en douceur.  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *